L'Art du Violon

forum consacré au Violon, destiné aux violonistes amateurs ou professionnels, aux musiciens, aux passionnés et aux mélomanes.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'envie de jouer ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
toto

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 27/07/2007
Age : 36

MessageSujet: L'envie de jouer ?   Jeu 12 Juin - 15:47

En ce moment, c'est mort pour moi, je ne veux plus jouer, mon violon se morfond depuis des semaines dans sa boîte.. tôt ou tard, je le sortirais et entrerai dans une période musicale plus assidue

en mettant de côté obligations musicales, et impératifs liés à la vie de tout les jours, qu'est ce qui provoque cette envie de jouer ou de ne pas jouer... ? et est il possible, sans se forcer, d'avoir une pratique plus lisse au fil du temps.. ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
All

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 34
Localisation : Seine-Maritime

MessageSujet: Re: L'envie de jouer ?   Jeu 12 Juin - 16:46

En ce qui me concerne, je viens de traverser une période où je n'ai pas touché mon violon pendant quelques semaines, alors que depuis que j'ai repris (bientôt un an) j'en faisais tous les jours ou presque (sauf impératifs).
Pour expliquer cela j'ai les raisons liées à l'instrument d'abord. Il a besoin de réglages, de changer de colophane, et donc j'ai moins de plaisir à jouer. Ensuite, je n'avais pas trop de but ces derniers temps. Je ne joue que rarement devant un public et pratiquement exclusivement familial, mais ça me permet de me fixer un ou plusieurs morceaux à travailler pour une date précise. Sans cours, sans échéance, sans concert, ma motivation s'émousse.
Enfin, ma vie personnelle joue beaucoup sur mon assiduité, selon si je vais être heureuse ou triste par exemple. Si j'ai d'autres centres d'intérêts et d'autres projets qui prennent momentanément plus d'importance.

Pour résumer brièvement, j'ai moi aussi des périodes où j'ai envie de jouer te des périodes où je n'ai pas envie, voire je n'y pense pas.
Je ne sais pas si c'est possible de d'avoir une pratique régulière dans le temps. En tous cas, je pense que pour moi ça ne fonctionnera pas comme ça. Le violon fait partie de ma vie, mais ce n'est pas ma seule priorité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouclesdor.over-blog.com/
Solène
Admin
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 27/07/2007
Age : 26
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: L'envie de jouer ?   Jeu 12 Juin - 20:13

C'est différent selon les personnes, mais je pense que ton envie est liée à ton état d'esprit...On joue bien du violon quand on a pas trop de soucis et qu'on se sent plus libre d'une manière générale dans sa vie... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lartduviolon.forumsmusic.com
Denise Apollinaire

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 02/06/2008
Age : 26

MessageSujet: Re: L'envie de jouer ?   Ven 13 Juin - 1:00

Si l'on reste seul, dans l'obscurité, c'est-à-dire sans entourage rayonnant ou musicien lumineux pour s'éclairer, l'envie de jouer s'émousse et c'est normal. Les émotions et les préoccupations de tous les jours prennent le pas sur une passion qui demande de l'ardeur pour être entretenue, un peu à la manière d'un vent qui balaye un feu de forêt en fin de vie. Peut-être un arbre de plus (une nouvelle partition) pourrait-il le sauver ?


Mais avant tout, il lui faut de l'air, de l'air, de l'air, des airs (de musique). Tout bon feu a besoin d'un comburant pour brûler. Et, au fur et à mesure qu'il brûle, il augmente encore sa voracité et son ardeur. Une bouffée d'air frais, ou chaud, ou même plutôt brûlant, c'est pour moi l'irradiation artistique d'une écoute attentive du violoniste I love you Alexis Galpérine I love you , c'est l'enthousiasme dionysien se propageant dans tous les coeur lors d'un concert, c'est l'influence édifiante et chaleureuse du contact avec un professeur (nouveau parfois aussi, il faut en changer de temps en temps).


J'ai toujours remarqué ce caractère d'inertie de nos passions. Tu sais que je n'ai pas toujours été la violoniste acharnée que je suis aujourd'hui : il a fallu d'abord qu'un violoniste m’illumine . . . I love you Nietzsche avant moi le soulignait : on apprend à aimer, et une fois que l'on aime, l'amour doit être encore entretenu. Prenons, selon l'exemple nietzschéen, l'écoute d'un nouveau morceau : la première fois, il nous semble étrange, et l'on peut être portée à ne pas l'apprécier tout de suite. Puis, au fil des écoutes, le sentiment vient s'attacher à l'esprit du morceau, à ses variations et à son thèmes, à la moindre petite note "jusqu'au moment où un instant musical est attendu, où on le désire, où l'on sent qu'il manquerait quelque chose si cet instant était absent".

L'envie de jouer, pour moi, c'est le moment où le violon devient aussi vital que la vie même, c'est-à-dire aussi aimé qu'un de nos proches et aussi nécessaire que notre pain quotidien.


sunny En espérant que cela te redonnera envie de reprendre ton violon I love you
(sinon je te conseille d'aller faire un tour du côté du "Mot du jour", il est là pour cela aussi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'envie de jouer ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'envie de jouer ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Période creuse, moins envie de jouer
» accord pour jouer en open de do
» jouer du blues acoustique
» Conseils pour jouer Chopin
» Quel réso pas cher pour jouer du Eric Sardinas "éléctri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Art du Violon :: Des perspectives différentes :: Autres-
Sauter vers: